Bretagne, le dernier chien secouriste du 11 septembre nous a quitté

Dernière survivante des chiens-sauveteurs du World Trade Center 11 septembre 2011 à New York, Bretagne, un golden retriever âgée de 16 ans a été euthanasiée lundi.

Bretagne, comme 300 autres chiens secouristes, avait participé aux recherches au cours des opérations de sauvetage lors des attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center, à New York. Bretagne avait atteint l’âge de 16 ans et souffrait d’insuffisance rénale. Sa propriétaire, la sapeur-pompier volontaire de Cy-Fair, Denise Corliss, au vu de l’état de santé du golden retriever qui se dégradait, a du faire le douloureux choix de l’euthanasier.

Elle était vraiment inquiète hier soir, elle voulait juste être avec moi, a déclaré Corliss au journal Today. Donc, je me suis couchée avec elle, juste à côté. Quand elle m’a sentie, elle a pu se calmer et s’est endormie. J’ai dormi avec elle comme ça toute la nuit.

Après avoir servi son pays et sauvée de nombreuses vies au cours de sa carrière, Bretagne est morte ce lundi 7 juin à Fairfield au Texas.

Une vie aux services des autres

Bretagne a débuté sa carrière à 2 ans. Sa première mission de sauvetage fut au World Trade Center. Pendant près de 10 jours, Bretagne participa aux recherches de victimes et survivants des attentats du 11 septembre.

On était là à essayer de retrouver des survivants. Je l’ai regardée et je l’ai vue, prête à travailler. Je suis tellement reconnaissante d’avoir eu un partenaire qui m’a aussi bien aidée à traverser cette épreuve, se souvient Denise Corliss.

Bretagne était également d’un très grand soutien psychologique pour les secouristes. Elle avait un rôle thérapeutique auprès de tous ceux qui travaillaient sur le terrain et était une grande source de réconfort.

Après le 11 septembre, Bretagne a poursuivi sa carrière de chien-sauveteur sur des lieux touchés par les grosses tempêtes connues aux Amériques ou bien sur des petits incendies.

Même à la retraite, la chienne héroïque poursuivit sa mission en intervenant dans les écoles afin d’aider les enfants timides à s’affirmer. Les enfants lisaient pour elle et se voyaient alors libérés de leurs complexes. Toute une vie au service d’autrui rendu hommage aujourd’hui par le monde entier.

Un chien héroïque à qui on rend hommage

Bretagne n’est pas partie dans l’indifférence. Considéré comme le dernier chien de recherche survivant de Ground Zero, les sauveteurs et pompiers du comté de Harris, au Texas lui ont rendu un dernier hommage par un salut militaire devant la clinique vétérinaire.

C’était le minimum pour nous, lui rendre l’hommage de héros qu’elle méritait a confié un pompier volontaire à la chaîne de télévision américaine avant de poursuivre :  Ce n’est pas parce que c’est un chien que cela rend son rôle moins important que les autres membres de la brigade.

Plusieurs représentants du Texas ont également rendu hommage au golden retriever sur Twitter, en partageant la vidéo très émouvante de son arrivée à la clinique.

Source : http://www.animaniacs.fr/

https://twitter.com/SenatorTimScott/status/740196058265989120

logo Patte-dog is all y need