Le chiffre du jour dans « le télégramme » de vannes du 14 octobre 2016

« 48 891 CHIENS ABATTUS, CES DOUZE DERNIÈRES ANNÉES, EN AUSTRALIE, CAR JUGÉS TROP PEU COMPÉTITIFS POUR CONCOURIR LORS DES COURSES DE LÉVRIERS ORGANISÉES DANS CERTAINS ÉTATS DU PAYS. QUELLE HONTE, ENCORE! »

Le traitement des lévriers en Australie, une honte oui mais…

Avant de nous indigner et de dénoncer ce comportement, posons-nous la question de savoir ce que deviennent les chevaux de course non performants dans notre pays. Quel est leur traitement, quelle est leur espérance de vie ? Sommes-nous vraiment aux antipodes des Australiens seulement géographiquement ou aussi dans nos comportements ?

Un espoir : vers l’interdiction des courses de lévriers en Australie ?

En attendant l’opinion australienne s’émeut du sort des lévriers et des leurres vivants impliqués dans ces courses. Certains états australiens ont interdit ces manifestions qui semblent en sursis. Un mouvement est en marche, tout espoir n’est pas perdu. (Source Le Monde )

logo Patte-dog is all y need